Encore une année 2019 intense, riche en projets, en changements, en émotions !

Tellement riche que j’aimerais faire une petite pause pour passer en revue quelques indicateurs. Le secteur du BTP reste stable, depuis quasiment 4 ans… C’est peu fréquent, donc on le souligne !

Un écosystème qui tourne bien

– 4,1% en construction de logements 

+ 3,5% de chantiers dans le tertiaire

Autant de chantiers de rénovation qu’en 2018

+ 11% en chantier du TP

+ 23,7% de créations d’entreprise

Le BTP continue de recruter !

Un marché du recrutement en flux tendu. Depuis la reprise économique, le BTP est un des secteurs les plus concernés avec le développement du Grand Paris ou encore l’organisation des Jeux Olympiques en 2024. 

– 9,3% de demandeurs d’emploi sur 1 an (en baisse depuis 2015)

+ 2,9% du nombre d’emploi salarié (en hausse depuis 2015)

+ 40 000 nouveaux postes

+ 250 000 recrutements /an 

Les profils confirmés (5-10 ans d’expérience) ont représenté en 2019 plus de la moitié des besoins exprimés par les recruteurs. La tension forte sur ces profils maintient des niveaux de rémunération élevés. 

Le problème actuel ? Il devient de plus en plus difficile de trouver l’opportunité de ses rêves… ou le collaborateur de ses rêves ! 

Et oui, les entreprises sont aujourd’hui confrontées à un marché de candidats ! Et pour accéder à ces profils, elles doivent être réactives et arriver à les séduire. 

Le salaire ? Oui, il doit être attractif, mais pas que. La démarche de séduction s’accompagne souvent d’avantages en nature et de moyens matériels mis en œuvre pour le bien-être des salariés. 

Retrouvez notre étude de salaires 2020 des métiers de la construction.

Dans ce marché surchargé (et pas toujours très clair) on vous donne de la visibilité !

Voici selon nous, les grands enjeux de la décennie à venir et les sujets que nous allons aborder en 2020 ☺  

Une problématique recyclée 

Le grand chantier de la rénovation énergétique. Un chantier qui a commencé en 2007 (Grenelle de l’environnement) et relancé en 2015, avec la loi sur la transition énergétique.

2015 : Loi sur la transition énergétique. L’engagement ? diviser par 2 la consommation totale d’énergie du pays d’ici à 2050, rien que ça…

En 2020, le BTP sort le grand jeu pour booster le secteur :

  • R&D, matériaux innovants et biosourcés
  • de plus en plus d’entreprises certifiées RGE
  • de plus en plus d’habitations certifiées” bâtiment basse consommation “

Bien sûr, il faut assumer les engagements qui ont été pris avec 500.000 logements rénovés/an. Mais, les entreprises ont jusqu’à présent manqué de visibilité et attendent des outils pour mesurer l’impact de ce qui a été fait. 

En 2020, les choses vont avancer.

Construire “Smart”

Smartbuilding ? Thème au titre futuriste qui fait couler beaucoup d’encre et qui n’a pas fini de faire parler. C’est l’une des principales opportunités pour l’IoT (Internet of Things), une convention lui est même dédiée depuis l’année dernière.

Valeur ajoutée ?

  • des solutions de modélisation, d’ordonnancement et de visualisation plus performantes
  • les nouvelles technologies pour mieux faire circuler l’information
  • des technologies pour garantir l’impact environnemental de nos constructions

Bref, pour les entreprises, c’est la possibilité de diminuer les coûts opérationnels, tout en proposant à leurs équipes les meilleures conditions de travail possibles.

Une année 2020 qui s’annonce pleine de surprises et que toute l’équipe Briks aborde avec beaucoup d’attentes.

Une note qui nous donne l’occasion de vous souhaiter à tous une merveilleuse année 2020, pleine de projets et de réussite !


Sources : CERC, Observatoire des métiers du BTP